Son Avenir : Commence Maintenant

Par le biais de la campagne Son avenir, l’EUMC contribue à l’autonomisation des filles pour qu’elles puissent suivre des parcours éducatifs dans les pays fragiles, en situation de crise et aux prises avec des conflits. Les Canadien-ne-s et les personnes vivant au Canada peuvent poser des petits gestes quotidiens pour avoir un impact tangible sur la vie des filles vivant dans des pays en situation de crise dans le monde.

Agissez!

En sensibilisant les Canadien-ne-s par rapport à la situation des filles vivant dans des pays en situation de crise et aux difficultés qu’elles rencontrent pour avoir accès à l’éducation, vous contribuerez à augmenter leur taux d’alphabétisation, à améliorer leur santé et à leur donner les moyens pour être des agentes du changement dans leur propre vie. Participez à cette campagne et aidez à éliminer les obstacles à l’accès à l’éducation pour les filles afin qu’elles puissent atteindre leurs objectifs.

Impliquez-vous et contribuez à éliminer les obstacles à l'accès à l'éducation pour les filles afin qu'elles puissent atteindre leurs objectifs.

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Faites du volontariat

Faites un don

Sensibilisez

2 fois moins

Saviez-vous que les filles vivant dans des pays en situation de crise ont deux fois moins de chances d'accéder à l'éducation secondaire que leurs pairs masculins?

16 593 filles

L'EUMC a directement soutenu 16 593 filles en situation de crise en éliminant les obstacles à l'éducation.

15 900 filles

L'année dernière, grâce à nos programmes, 15 900 filles ont été soutenues dans leur éducation

Comment les transferts en espèces aident les filles à poursuivre leur éducation au Kenya

En réponse à la COVID-19, le gouvernement du Kenya, à l’instar d’autres gouvernements dans le monde, a mis en place des mesures de confinement des entreprises et des écoles et a instauré des couvre-feux pour aider à réduire la transmission.

En savoir plus
Ce qui fonctionne pour l’éducation des filles

Selon une étude sur l’éducation des réfugié-e-s menée récemment par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), moins du quart des adolescent-e-s réfugié-e-s sont actuellement inscrits dans une école secondaire.

En savoir plus
Le Programme d’éducation de rattrapage : Une innovation pour améliorer les résultats scolaires des filles dans les contextes de réfugié-e-s

Les filles réfugiées sont confrontées à des obstacles décourageants qui leur compliquent l’accès à une éducation de qualité. Outre les réalités qui sont celles de nombreuses jeunes femmes, comme les mariages précoces et forcés, les grossesses précoces…

En savoir plus
Toutes les histoires et nouvelles
Amelie Fabian

Amelie Fabian

Titulaire d’un baccalauréat en affaires de l’Université McGill, Amelie Fabian est actuellement candidate au double diplôme de maîtrise en politiques publiques et affaires internationales de l’Université Sciences Po de Paris et de l’Université de Toronto.
En savoir plus
Ella Ininahazwe

Ella Ininahazwe

Diplômée en gestion des soins de santé, Ella Ininahazwe est conseillère d’orientation pour le Refugee College du Rwanda auprès de Kepler, un organisme qui donne accès à une éducation supérieure aux étudiant-e-s de l’Afrique de l’Est.
En savoir plus
Foni Joyce Vuni

Foni Joyce Vuni

Mon rêve est d’améliorer l’identité, l’image et la réputation des personnes réfugiées, de devenir un modèle pour les jeunes femmes et de défendre les autres enfants et jeunes déplacés de force qui n’ont pas de tribune pour faire entendre leurs voix."
En savoir plus

Inscrivez-vous à notre infolettre! Recevez les dernières nouvelles et mises à jour de l'EUMC.

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.